Ville de Boisbriand
Partage

Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Popup

Scrutateurs, secrétaires et constables recherchés pour le jour du scrutin (7 novembre).

 


Rechercher Fermer
Rechercher
Fermer
Menu
Que recherchez-vous ?
Rechercher Rechercher

Secteur du Faubourg Boisbriand : la Ville aménagera un pôle intermodal

Communiqués / 26 août 2021

La Ville de Boisbriand aménagera un pôle intermodal dans le secteur du Faubourg, c’est-à-dire un site où convergeront différents modes de transport actif et collectif, tel que des vélos électriques en location, un système de navette électrique vers les gares et un service d’autobus.

« Il s’agit d’un projet de longue haleine qui changera le visage de Boisbriand. Ce pôle intermodal, ou de mobilité urbaine, vient répondre à un besoin de plus en plus pressant de réduire notre utilisation de l’auto solo en offrant aux citoyens des options pratiques en terme de transport et de mobilité. L’aménagement de ce pôle s’ajoute à la réalisation éventuelle d’autres projets en transport collectif », déclare la mairesse Marlene Cordato.

Au cours de la prochaine année, une étude visant l’aménagement de ce pôle sera réalisée, incluant une étude d’opportunité pour les modes de transport durables et une planification stratégique du transport collectif urbain et régional, ainsi que l’élaboration d’un concept préliminaire axé sur la performance environnementale du site proposé et basé sur les résultats d’une consultation citoyenne.

Dans un premier temps, une station de vélos électriques en libre-service sera proposée aux citoyens. Il s’agit d’un projet-pilote qui sera mené en collaboration avec IVÉO, un organisme qui travaille de concert avec la Ville au déploiement de solutions de mobilité durable sur le territoire.

Le pôle sera situé à mi-chemin entre le Faubourg résidentiel et le Faubourg commercial, ce qui favorisera une utilisation multiclientèle.

La Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) contribuera financièrement à cette étude à la hauteur de 100 000 $ grâce au Fonds de développement métropolitain. Les partenaires de la mobilité, soit l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et le réseau de transport Exo, seront également mis à contribution.