Ville de Boisbriand
Partage

Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Popup

Rechercher Fermer
Rechercher
Fermer
Menu
Que recherchez-vous ?
Rechercher Rechercher

Rejet dans les réseaux d'égouts

  • En savoir plus

    Personnes-ressources

    Pour l’obtention d’une attestation de conformité (modification, renouvellement ou nouvelle), contactez le Service d’urbanisme.

    Pour toute information technique concernant les rejets, les regards d’échantillonnage ainsi que les analyses et appareils de mesures et d’échantillonnage, contactez le directeur du Service du Génie.

    Pour consultation de votre dossier d’exploitant, en regard des attestations de conformité et des documents l’accompagnant, ou obtenir un exemplaire de la réglementation applicable, contactez le Service juridique et Greffe.

  • En savoir plus

    Confirmation d’autorisation des charges

    Les rejets des eaux de procédés dans les réseaux d'égouts municipaux sont régis par le Règlement RV-656 qui établit des normes et des mesures de contrôle. Le rejet des eaux usées est aussi assujetti à une contribution financière aux coûts d’immobilisation et d’exploitation des ouvrages de collecte et d’interception et des ouvrages de traitement, de la manière prévue au Règlement RV-991-21 sur la régie et l’administration de l’aqueduc et au Règlement RV-1653 de tarification.

    Un établissement qui déverse des eaux de procédés (eaux contaminées) doit obtenir une autorisation auprès du Service du génie pour être autorisé à déverser des eaux usées dans les ouvrages d’assainissement de la Ville.

    Cette autorisation est ensuite confirmée par la greffière de la Ville. Le document délivré par cette dernière détaille les modalités particulières d’utilisation des ouvrages d’assainissement et peut fixer la contribution financière de l'entreprise au coût des ouvrages d’assainissement en application du règlement sur la régie et l'administration de l'aqueduc. Lorsque l’établissement excède de façon continue les paramètres de l’autorisation de charges, une pénalité financière est appliquée et l’entreprise doit, sans délai, prendre des mesures pour corriger la situation.

    Nonobstant l’émission d’une confirmation d’une autorisation de charges, les normes du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) ont préséance et l’entreprise doit se conformer aux exigences les plus sévères.

  • En savoir plus

    Attestation gouvernementale

    Les rejets des eaux de procédés dans les réseaux d'égouts municipaux sont régis par le Règlement RV-656 qui établit des normes et des mesures de contrôle. Le rejet des eaux usées est aussi assujetti à une contribution financière aux coûts d’immobilisation et d’exploitation des ouvrages de collecte et d’interception et des ouvrages de traitement, de la manière prévue au Règlement RV-991-21 sur la régie et l’administration de l’aqueduc et au Règlement RV-1653 de tarification.

    Dans la plupart des cas, une entreprise qui sollicite un certificat d’autorisation du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) n’est plus tenue d'obtenir préalablement une attestation de conformité délivrée par la greffière de la Ville. Elle doit cependant transmettre à la municipalité une copie de son dossier présenté au Ministère.

  • En savoir plus

    Document d’information sur les rejets