Imprimer Envoyer

Sécurité incendie / Sécurité civile

Entraide des Basses-Laurentides

Le premier protocole de l’Entraide intermunicipale de la sécurité incendie des Basses-Laurentides a été instauré dès 1980. Depuis ce temps, plusieurs changements sont survenus au sein des services de sécurité incendie.

Aujourd’hui, neuf villes sont signataires de cette nouvelle entente : Deux-Montagnes, Saint-Eustache, Mirabel, Boisbriand, Sainte-Thérèse, Rosemère, Saint-Jérôme, Blainville et Sainte-Anne-des-Plaines. La ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac est desservie par la ville de Deux-Montagnes et celle de Lorraine par la ville de Rosemère.

L’Entraide est composée de plus de 400 pompiers à temps partiel et d’une trentaine de pompiers à temps plein. Chaque ville est gérée par une administration permanente. L’ensemble de ces services desservent 280 000 résidants et sont répartis sur un territoire de plus de 800 kilomètres carrés.

Initialement, ce protocole d’entente était exclusivement destiné à apporter un soutien dans le cas d’un incendie majeur. Au fil du temps, plusieurs comités ont été formés afin de partager et mettre en commun toutes les ressources disponibles. Que ce soit en matière d’équipes spécialisées, de prévention, de formation ou de recherches de causes d’incendie, les neufs Services de sécurité incendie de l’Entraide forment un tout dont les citoyens sortent gagnants.