Services aux citoyens

Feux extérieurs

Feux à ciel ouvert

Il est interdit de faire un feu en plein air, que ce soit dans une rue ou une place publique, ou encore dans une cour privée ou ailleurs. Toutefois, un permis peut être émis par le directeur du Service de sécurité incendie ou son représentant après vérification des lieux.

Un tel permis ne sera pas délivré pour un feu à l’intérieur du périmètre d’urbanisation et dans la période s’écoulant du 15 mai au 15 octobre.

L’autorité compétente peut restreindre ou refuser ce genre de permis si les conditions atmosphériques ne le permettent pas, si les conditions indiquées au permis ne sont pas respectées ou si le danger a augmenté.

Le permis n’est pas accordé ou est automatiquement suspendu lorsque les feux en plein air sont défendus par les autorités gouvernementales (provinciales ou fédérales).

Il doit y avoir une surveillance constante et adéquate par une personne responsable lors du feu en plein air.

Il est interdit de faire un feu à l’extérieur les jours où la vitesse du vent excède 20 km/h.

Une personne d’âge adulte doit être responsable du feu et pouvoir décider des mesures et des actions à prendre pour en garder le contrôle et en faire l’extinction.

Le permis ne libère pas celui qui l’a obtenu dans le cas d’une plainte ou de nuisance en regard de l’environnement et du voisinage. Dans cette situation, le brûlage est automatiquement suspendu.

Consultez aussi la page foyer extérieur.

Pour plus d'information sur ce règlement, communiquez avec le Service de sécurité incendie.

Retour vers l'image interactive