Services aux citoyens

Imprimer Envoyer

Urbanisme et permis

Fausses alarmes

Une fausse alarme se produit lorsque le système d’alarme d’un véhicule ou d’un immeuble est déclenché sans raison qui justifie l’intervention de la police, des pompiers ou de tout autre service de sécurité publique. Des frais seront imposés dès la seconde fausse alarme.

  • Première alarme : Avis, sans frais.
  • Deuxième alarme : 50 $.
  • Troisième alarme : 100 $.
  • Quatrième et suivantes : 200 $ chacune.

À noter qu’advenant le cas où le propriétaire du système en fonction ne peut être joint, les policiers peuvent pénétrer dans l’immeuble ou le véhicule et interrompre l’alarme. Les frais et dommages causés sont à la charge du propriétaire du système d’alarme.

Pour plus d'information sur ce règlement, communiquez avec le Service de sécurité incendie.

Retour vers l'image interactive