Environnement et eau potable

Agrile du frêne

Les frênes : sous la menace de l’agrile

La présence de l’agrile du frêne à Boisbriand a été confirmée par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). Cet insecte ravageur s'attaque aux frênes et les tue. La situation est préoccupante puisqu'elle a de graves conséquences pour notre milieu de vie. N’oublions pas que les arbres jouent plusieurs rôles, tels que :

  • régulation des températures;
  • création d'îlots de fraîcheur;
  • captation du CO2;
  • préservation de la qualité de l'air.

Afin de s’assurer de maintenir la qualité de vie de ses citoyens, la Ville a mis en place un plan d’action. En voici les principaux éléments :

  • mise à niveau de l'inventaire des arbres de la ville;
  • catégorisation et cartographie des frênes appartenant à la ville;
  • traitement des frênes de plus de 25 cm par un insecticide injectable (TreeAzin), sans danger pour la santé et l'environnement;
  • abattage des frênes de moins de 25 cm qui démontrent des signes de dépérissement avancé;
  • plantation d’essences variées en remplacement des frênes abattus;
  • formation des employés municipaux;
  • élaboration d’outils de communication;
  • dépistage de l’insecte par l’installation de pièges en saison estivale afin de repérer les foyers d’infestation.

Frênes sur une propriété privée?

La Municipalité met à votre disposition les services-conseils de la Ligne verte. Puisque certaines actions doivent être entreprises avant l’apparition des premiers symptômes, il est important d’agir rapidement. N’hésitez pas à recourir à la Ligne verte pour vous renseigner et vous guider dans :

  • l’identification de votre arbre;
  • la vérification des signes de dépérissement;
  • la démarche de conservation ou d’abattage;
  • le remplacement et le choix de nouvelles essences;
  • etc.

Identification d'un frêne et signes d'infestation

Cliquez pour agrandir

Saviez-vous que...?

  • L’agrile du frêne est originaire de l’Asie orientale et a été détecté en 2002 en Amérique du Nord.
  • Depuis sa détection, l’agrile du frêne a ravagé plusieurs millions de frênes, mettant en péril nos ressources forestières et notre foresterie urbaine.
  • L’adulte est un coléoptère vert métallique mesurant de 8 à 14 mm.
  • La femelle pond environ 70 oeufs par année.
  • Les larves creusent des galeries sous l’écorce, empêchant la circulation de la sève.
  • L'agrile du frêne peut effectuer des vols de plusieurs kilomètres, mais sa propagation est souvent due au transport du bois de chauffage et des produits du bois.
  • Au Canada, l’agrile du frêne n’a aucun prédateur.

Information complémentaire