Imprimer Envoyer

Animaux

Oiseaux

Nourrir ou non les canards, bernaches, oies et goélands?

Les oiseaux migrateurs sont parfois abondants en zone urbaine. Il faut se rappeler que nourrir ces oiseaux ne leur rend pas toujours service. Cela peut nuire à leur santé et même leur causer des problèmes diététiques. Ils deviennent aussi moins craintifs et sont donc plus exposés au danger. De plus, cela peut contribuer au surpeuplement de certains secteurs et même modifier les habitudes de migration des oiseaux.

Surveillance des oiseaux morts

En août 2006, une centrale provinciale de signalement a été mise en place en collaboration avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) et Services Québec dans le but d’effectuer de la surveillance préventive de l’influenza aviaire au Québec. Ce système de surveillance permet de suivre efficacement la situation au Québec et de détecter rapidement les cas inhabituels, autant chez les oiseaux sauvages que domestiques.

Dans le cadre de cette opération de surveillance, les citoyens sont invités à signaler toutes les mortalités d’oiseaux sauvages ou domestiques, et ce, peu importe l’espèce. Pour ce faire, il suffit de joindre Services Québec au 1 877 644-4545 ou le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec en composant le 1 877 346-6763.

Source : Ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs 

Information complémentaire :

Retour vers l'image interactive