• Accueil
  • Nouvelles
  • La Ville signe une troisième entente de développement culturel

Imprimer Envoyer

La Ville signe une troisième entente de développement culturel

La Ville de Boisbriand et le Gouvernement du Québec, par l’entremise du ministère de la Culture et des Communications, viennent de signer une troisième entente de développement culturel. Cette entente de 60 000 $ s’échelonnera sur une période de trois ans.

Les objectifs de cette entente s’inscrivent dans la continuité des ententes précédentes. Ils visent notamment à favoriser les pratiques culturelles auprès de la clientèle aînée, avec un accent sur les liens intergénérationnels, à démocratiser l’accès aux livres ainsi qu’à démystifier et encourager l’utilisation des ressources numériques. Le projet a été mené par la division culture et bibliothèque du Service des loisirs de la Ville de Boisbriand.

« Depuis leur création, les ententes de développement culturel font de la culture un moteur de développement social et économique. Elles sont devenues de puissants outils pour faire valoir et rayonner le caractère propre de chaque région. Les investissements annoncés permettront de structurer et de multiplier les échanges entre les organismes culturels et les acteurs municipaux et régionaux », souligne Marie Montpetit, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française.

Plusieurs activités s’ajouteront au calendrier de la bibliothèque municipale, notamment la présentation de conférences en après-midi, la rencontre d’auteurs en journée et la mise en place de projets intergénérationnels, dont l’atelier de fabrication de marionnettes avec un groupe des artisans et les jeunes du Club du rat Biboche.

Afin de faciliter l’accès aux livres en dehors de la bibliothèque, la Ville installera des boîtes de livres en libre-service dans des lieux publics, comme les parcs ou les abribus. Un service de bibliothèque pour les résidences pour personnes âgées offrira également le prêt de documents.

Pour démystifier et encourager l’utilisation des ressources numériques, la Ville misera sur des ateliers de familiarisation, dont notamment l’utilisation de tablette et liseuse, ainsi que sur le prêt numérique et la possibilité d’utiliser des ressources numériques.

Enfin, l’aménagement d’un laboratoire « Fab Lab » permettra à tous d’expérimenter les technologies numériques et de réaliser des projets coopératifs de création 3D grâce à des équipements à la fine pointe.

« Grâce à l’argent reçu, nous pouvons offrir toute une panoplie de nouvelles activités à nos jeunes et nos aînés. Plusieurs de ces activités sont nées de nos rencontres citoyennes et nous nous sommes aussi inspirés des commentaires recueillis auprès des citoyens pour donner une direction à nos projets. C’est donc avec beaucoup de fierté que nous les dévoilons aujourd’hui », se réjouit la mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato.

La mairesse rappelle d’ailleurs l’importance de ces ententes « qui nous permettent d’aller de l’avant en matière de développement culturel, en soutenant des initiatives qui donnent toute son identité à notre ville ».