Imprimer Envoyer

Journée internationale des femmes

Un premier rassemblement d’élues à Boisbriand

La mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, et la députée de Rivière-des-Mille-Îles, Linda Lapointe, ont reçu plusieurs élues des Basses-Laurentides dans le cadre de la Journée internationale des femmes le 8 mars. Symboliquement, la rencontre s’est déroulée à l’hôtel de ville de Boisbriand, dans la salle du conseil municipal, haut lieu décisionnel de la municipalité.

« Ce soir, nous voulons souligner la présence des femmes en politique. Que nous soyons élues au niveau fédéral, provincial, municipal ou scolaire, nous avons toutes l’étoffe nécessaire, la volonté et les compétences pour faire avancer nos dossiers et changer la vie des gens », a déclaré Marlene Cordato.

Dans les Basses-Laurentides, 4 municipalités sur 15 ont élu des mairesses en 2017, soit Boisbriand, Pointe-Calumet, Sainte-Marthe-sur-le-Lac et Sainte-Thérèse. Elles étaient cinq lors du scrutin précédent. « Ça fait 100 ans que les femmes votent, mais ça ne fait pas longtemps qu’on occupe des postes électifs. Je salue nos avancées. Mais force est d’admettre qu’elles demeurent fragiles », a-t-elle souligné, insistant sur l’importance pour une société de voir les femmes accéder aux tables de décisions.

« On n’a pas le droit de laisser 50 % de notre population, de nos talents, sur les bancs. Les hommes et les femmes doivent travailler ensemble et tous contribuer à notre société », a renchéri la députée Linda Lapointe.

Mme Lapointe a livré un témoignage inspiré sur sa transition, de l’entrepreneuriat au monde politique, en 2007, année où elle a été élue à l’Assemblée nationale. « C’est là que j’ai eu la piqure pour la politique », a-t-elle confié. Réélue lors du scrutin fédéral en 2015, Mme Lapointe est l’une des 88 femmes élues parmi les 338 députés de la Chambre des communes.

Prochain rendez-vous : Saint-Eustache

La soirée initiée et organisée par Mesdames Cordato et Lapointe sera renouvelée en 2019, alors que les conseillères municipales de Saint-Eustache, Nicole Carignan-Lefebvre, Janique-A. Danis et Isabel Mattioli ont spontanément proposé de prendre le relais de la Journée internationale des femmes en réunissant à leur tour les élues des Basses-Laurentides, en 2019, à l’hôtel de ville de Saint-Eustache. BV L’événement a réuni des élues de Blainville, Bois-des-Filion, Boisbriand, Deux-Montagnes, Mirabel, Oka, Rosemère, Saint-Eustache et Sainte-Thérèse.