Imprimer Envoyer

Surplus de 1 M$

La mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, anticipe un surplus de 1 018 000 M$ pour l’exercice financier 2017.

« Encore une fois, la gestion rigoureuse des finances de la Ville permet de dégager un surplus de 1 018 000 M$, et ce, sans sacrifier la qualité de vie des Boisbriannais. Entre autres, en 2017, nous avons procédé à la mise à niveau des parcs de quartier, bonifié l’offre culturelle et introduit la gratuité pour la piscine du Complexe aquatique Saint-Eustache; des gestes qui ont un impact direct sur le milieu de vie des citoyens », affirme la mairesse.

La dette toujours en diminution
« Notre saine gestion des fonds publics a permis de rembourser 20 M$ de dette, tout en continuant d’investir dans le bien-être des résidents. Si nous n’avions qu’une chose à retenir de la situation financière, ce serait qu’elle n’a cessé de s’améliorer depuis les huit dernières années », mentionne la mairesse.  

En 2009, les travaux de l’échangeur 15/640 se chiffraient à 25 M$ et ceux de l’usine d’épuration des eaux à 34 M$. Aujourd’hui, les montants à débourser pour l’échangeur (18 311 600 $) et l’usine (13 215 500 $) représentent une dette de 31 527 100 $. Ainsi, un montant  de 27 472 925 $ a été remboursé en moins de 10 ans.

« Je n’ai jamais abandonné ma priorité de contrôler l’endettement. Nous avons fait des choix, sans toutefois manquer à notre devoir de bien servir les citoyens. Depuis 2009, le taux d’endettement a diminué de façon constante, sans pour autant affecter la qualité de vie des citoyens », souligne la mairesse.

Investissements
Pour l’année 2017, une somme de 12,8 M$ a été investie, entre autres, dans les parcs et terrains de jeux, la réfection du boulevard de la Grande-Allée ainsi qu’au Service de sécurité incendie.